Consulter un sexologue : comment ça se passe ?

Prenant conscience des difficultés qu’ils éprouvent, de nombreux patients veulent consulter un sexologue. Seulement, ils hésitent encore puisqu’ils ne savent pas comment la consultation va se dérouler. Si cette situation vous concerne, les prochaines lignes vous apportent des éclairages.

Tout dépend des qualifications du sexologue

Avant tout, il faut considérer deux catégories de sexologue. Le déroulement de la consultation en dépendra. Un sexologue médecin peut ausculter physiquement le patient. En d’autres termes, ce docteur en médecine peut demander au patient de se déshabiller pour voir le problème. Le sexologue non-médecin ne touche même pas son patient. La parole lui suffit amplement pour tout apprendre sur ses patients et ses problèmes. Il prendra même la peine d’aider son client à mieux exprimer ses soucis.

Le praticien écoute pendant la première consultation

Pour beaucoup de patients, la première consultation sert surtout à la libération de la parole. Ce sera une occasion de parler de la sexualité face à un professionnel, sans éprouver le moindre complexe ni barrière. L’expert en sexualité prend le temps d’écouter le patient et de dresser le contexte. En effet, les dysfonctionnements sexuels peuvent parfois venir d’un problème relationnel entre les partenaires. Les troubles peuvent aussi venir d’un réel ennui de santé ou d’un traumatisme vécu dans le passé.

Quelques particularités pour les séances

Chaque sexologue développe ses propres méthodes pour rassurer les patients. Ces derniers éprouvent parfois une certaine difficulté à parler de sexualité et de confier des choses très personnelles. Certains praticiens s’assoient à côté de leur patient pour ne pas croiser leur regard. D’autres rassurent leurs clients en indiquant qu’ils sont médecins. Ils se focalisent sur les traitements suivis, les opérations suivies ou les soucis de santé sous-jacents. De manière générale, la séance dure autour d’une heure. Le spécialiste reçoit les patients individuellement ou en couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *